UNE ANNÉE QUI S’ACHÈVE

Et voilà comment cette première année en tant que titulaire s’est donc terminée. Difficile d’accepter tout ce qui s’est passé et de dire au revoir sans avoir le cœur brisé. Cependant, il faut aller de l’avant et ne pas se laisser abattre peu importe les circonstances. L’établissement était loin de chez moi, j’ai donc demandéLire la suite « UNE ANNÉE QUI S’ACHÈVE »

LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLIERS, UNE LEÇON DE VIE. IL EST PARTI TROP TÔT

Je ne citerai pas le prénom de l’élève en question. Certains de mes lecteurs, revivrons peut-être ce moment difficile avec moi, d’autres ne comprendront peut-être pas, certains seront émus. Il n’y a qu’une seule chose que je demanderai à n’importe lequel d’entre vous, c’est d’appliquer un respect sans faille à cet article. La fin deLire la suite « LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLIERS, UNE LEÇON DE VIE. IL EST PARTI TROP TÔT »

LA CITÉ SCOLAIRE UNE LEÇON DE VIE – UN CYCLE À PART

3ème et dernier cycle de l’année avec ma classe de seconde du mardi après-midi. Malgré l’horaire pas toujours évident, j’adorais retrouver cette classe. 18 élèves, tous plus passionnés par le sport les uns que les autres. Je savais que si j’étais une bouffée d’oxygène pour eux, ils m’offraient également un moment réjouissant. Nous commencions doncLire la suite « LA CITÉ SCOLAIRE UNE LEÇON DE VIE – UN CYCLE À PART »

UN COURS COMPLÈTEMENT UTOPIQUE

Petite aparté dans les épisodes : « La cité scolaire d’Aubervilliers une leçon de vie ». Lors du concours, l’oral le plus important consiste à présenter un cours sur un sport sélectionné au hasard. Bien sûr, nous avons un contexte, une classe, une vidéo du cours précédant celui que l’on doit envisager. Bref, pas mal de mise enLire la suite « UN COURS COMPLÈTEMENT UTOPIQUE »

LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – « J’AI ENVIE DE M’EN SORTIR, MAIS JE SUIS UN ARABE D’AUBERVILLIERS. »

La fin d’année approchait, les cours étaient un peu plus souples, et c’était toujours une bonne occasion pour échanger avec les élèves et en apprendre encore un peu plus sur eux. Nous parlions donc avenir et métier, quand certains élèves m’interpellaient sur le fait que travailler honnêtement ne rapportait pas assez. Voici quelques mots quiLire la suite « LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – « J’AI ENVIE DE M’EN SORTIR, MAIS JE SUIS UN ARABE D’AUBERVILLIERS. » »

LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – IL APPRENAIT À COMPTER.

Un événement de plus qui m’avait marqué et bouleversé : le manque de connaissances de beaucoup d’élèves du niveau collège. Un midi, j’allais prendre une petite pause dans notre salle des profs d’EPS quand je vis un élève jouer aux fléchettes avec une de mes collègues. Elle m’expliqua qu’elle lui faisait une heure de soutien scolaireLire la suite « LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – IL APPRENAIT À COMPTER. »

LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – LA CLASSE DES NON-FRANCOPHONES

Pour cette première partie, je souhaiterai aborder mon année passée avec ma classe d’élèves non-francophones. En effet, ces élèves m’ont beaucoup marqué, et ils ne le savent certainement pas, mais ils m’ont énormément appris sur mon enseignement et sur moi-même. La première fois que j’ai eu ces élèves en classe, c’était un flop total ! EnLire la suite « LA CITÉ SCOLAIRE D’AUBERVILLERS, UNE LEÇON DE VIE – LA CLASSE DES NON-FRANCOPHONES »

LES GALÈRES D’UN TZR

Mon temps de travail au lycée se prolongeait car mon collègue ne pouvait absolument pas reprendre. J’ai été sur le poste sans embuche jusqu’aux vacances d’octobre. Mais celui que je remplaçais avait du faire prolonger son arrêt. Et voilà qu’à la fin des vacances, je n’avais pas de contrat pour reprendre. Sans véritablement savoir ceLire la suite « LES GALÈRES D’UN TZR »

UN POSTE D’EXPERT POUR UN NÉO-TITULAIRE

Après remise de mon emploi du temps, qui certes était très avantageux, je ne peux pas m’en plaindre. J’ai surtout découvert que j’allais avoir des élèves de la 6ème à la terminale, en passant par une classe d’élèves non francophones. Le seul niveau de classe que je n’avais pas, c’était une classe de 3ème. CommentLire la suite « UN POSTE D’EXPERT POUR UN NÉO-TITULAIRE »

LES MUTATIONS OU LA FOIRE À N’IMPORTE QUOI – Partie 2

Et le pire dans tout cela, c’est que ce n’est pas terminé ! Toujours en contact avec mes compatriotes de la fac, j’ai appris qu’un de mes anciens camarades avait été placé sur le poste TZR que j’avais demandé. Devinez lequel : celui où j’avais fait mon stage … Et lui, n’avait absolument pas demandé ce poste.Lire la suite « LES MUTATIONS OU LA FOIRE À N’IMPORTE QUOI – Partie 2 »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer